La véritable nature des difficultés… de l’entrepreneur

nelson_mandela_reference

Les conseils donnés dans cet article, et les suivants, sont des méthodes quasi scientifiques permettant d’améliorer notre nature et nos qualités d’entrepreneur en développant celles de notre esprit. 

Au cours des dernières années, nos connaissances dans le domaine de la technologie moderne se sont considérablement améliorées et, de ce fait, nous sommes les témoins d’un remarquable progrès matériel. Toutefois, il n’y a aucune amélioration correspondante du bonheur humain.

Dans le monde d’aujourd’hui, il n’y a ni moins de souffrances, ni moins de problèmes. Au contraire, on pourrait même dire qu’il y a davantage de problèmes aujourd’hui qu’auparavant et que les dangers sont plus grands que jamais. Cela montre que la cause du bonheur et la solution à nos problèmes ne résident pas dans la connaissance du monde matériel.

Bonheur et souffrance sont des états d’esprit. Leurs causes principales ne peuvent donc pas se trouver en dehors de l’esprit. Si nous voulons être vraiment heureux, ne plus éprouver de souffrance, nous devons apprendre à contrôler notre esprit.

Quand les choses vont mal dans notre vie et que nous nous trouvons dans des situations difficiles, nous avons tendance à considérer que la situation elle-même est notre problème. En réalité, chaque problème que nous connaissons provient de l’esprit. Ces difficultés ne nous poseraient aucun problème si nous y répondions avec un esprit positif ou calme. Nous pourrions même les considérer comme des défis ou des occasions pour grandir et progresser. Les problèmes apparaissent seulement si nous faisons face aux difficultés avec un état d’esprit négatif. Par conséquent, si nous voulons ne plus avoir de problèmes, nous devons transformer notre esprit.

Notre esprit a le pouvoir de créer tous les objets agréables et désagréables. Notre monde est en fait le résultat des connaissances et du regard que nous portons sur lui. Il est très différent d’une personne à l’autre et pour une même personne, il est souvent très différent d’une année à l’autre. On pourrait presque dire que cette vision du monde change d’une seconde à l’autre.

Cela paraît évident entre les différents âges de la vie (enfance, adolescence, âge mûr, vieillesse), mais notre vision du monde peut également basculer en une seconde à l’occasion d’une maladie, d’un décès, d’un contrôle Urssaf, de la perte d’un client important… En définitive, tout est créé par l’esprit, y compris le monde lui-même. Il n’y a pas d’autre créateur que l’esprit.

Habituellement, nous disons « J’ai créé ceci ou cela », ou bien « Il ou elle a créé ceci ou cela », mais le vrai créateur de toute chose est l’esprit. Nous sommes comme les serviteurs de notre esprit. Chaque fois que notre esprit veut faire quelque chose, nous sommes obligé de le faire, sans avoir pratiquement aucun choix. Depuis fort longtemps, et jusqu’à maintenant, nous avons été sous le contrôle de notre esprit, sans aucune liberté. Toutefois, nous pouvons inverser cette situation et prendre le contrôle de notre esprit. Notamment si nous pratiquons avec sincérité les instructions données dans les articles qui vont suivre. Alors, et alors seulement, nous aurons une véritable liberté.

Nous pouvons devenir un grand érudit en étudiant de nombreux ouvrages, mais si nous ne mettons rien en pratique, notre compréhension restera creuse et n’aura pas le pouvoir de résoudre nos problèmes. S’attendre à ce qu’une compréhension intellectuelle puisse à elle seule résoudre nos problèmes, c’est comme penser qu’un malade peut guérir simplement en lisant les instructions médicales, sans prendre le remède. 

Chaque être vivant a le désir sincère d’éviter toute souffrance et tout problème. Habituellement nous essayons d’y parvenir en utilisant des méthodes extérieures comme gagner beaucoup d’argent, acquérir une bonne réputation,  développer une vie sociale riche… Mais, quels que soient notre réussite dans la vie ordinaire, nos richesses matérielles et le pouvoir et la réputation dont nous jouissons, nous ne parviendrons jamais de cette manière à nous libérer définitivement de la souffrance et des problèmes. 

En réalité, tous les problèmes que nous connaissons quotidiennement proviennent de notre autopréoccupation qui exagère notre propre importance. Ne comprenant pas cela, nous avons l’habitude de tenir les autres pour responsables de nos problèmes, ce qui ne fait que les aggraver. Cette erreur consistant à considérer notre bonheur et notre liberté comme beaucoup plus importants que ceux des autres nous fait insidieusement entrer en compétition avec eux et fait naître toutes nos difficultés. Si nous sommes honnêtes, c’est la cause principale des problèmes sans fin que nous connaissons.

Je suis certain que tous ceux qui liront et mettront en pratique le contenu de ces articles auront la joie de connaître une paix intérieure profonde, une paix de l’esprit, afin d’accomplir le véritable sens de leur précieuse vie d’entrepreneur. Nelson Mandela, malgré une vie extérieure très difficile, a su garder un esprit d’amour et de respect pour son peuple et pour ses geoliers. Il n’a pratiquement jamais succombé au désespoir de sa terrible condition de noir et de prisonier. Et il a toujours su garder respect et considération pour ses oppresseurs, même une fois au pouvoir.

Même si nous n’avons pas son étoffe et toutes ses qualités, nous pouvons directement nous en inspirer dans notre vie d’entrepreneur, exactement là où nous sommes, pour obtenir des résultats positifs pour nous mêmes, la société dans laquelle nous vivons, et pour nos collaborateurs et tous ceux que notre exemple ne manquera pas d’inspirer.

Publié dans Articles généraux, Entrepreneur en difficulté, Où trouver une aide véritable ?, Transformer les difficultés | Laisser un commentaire

Pourquoi et pour qui ce Blog ?

Quel monde allons nous laisser à nos enfants ? Et quels enfants allons nous laisser à ce monde ?

Quel monde allons nous laisser à nos enfants ? Et quels enfants allons nous laisser à ce monde ?

Pour être honnête, et il n’y aurait aucun intérêt à ne pas l’être, l’idée de ce blog m’est venue de manière évidente après avoir eu connaissance du blog d’un ami et parcouru 2 ou 3 de ses articles. Ce blog lui permet de partager son expérience de père de 5 enfants, formant un couple épanoui et accueillant, connaissant une belle réussite professionnelle et qui est également très investi et respecté dans une association dédiée aux autres. Presque trop beau pour être vrai ! C’est vraiment quelqu’un de rare et spécial et je me rendais chaque mois en Suisse pour suivre les enseignements qu’il donnait à l’époque. Ses enseignements sont maintenant accessibles au plus grand nombre grâce à Internet et à son blog.

Ce que j’aimerais partager avec vous dans ce blog, c’est une expérience qui m’a toujours amené à m’intéresser à ceux qui traversent des périodes difficiles afin d’alléger leur fardeau, les aider à tenir le coup pour finalement rebondir et repartir de l’avant.

Ce n’est pas à proprement parler une vocation chez moi, mais plutôt la résultante d’une expérience personnelle riche en difficultés et parfois douloureuse tant au niveau de ma vie amoureuse, de ma vie professionnelle, ou encore de ma santé.
Je suis resté debout malgré toutes ces épreuves et, « puisque tout ce qui ne tue pas renforce », je dispose aujourd’hui d’une réelle force intérieure,  d’une grande paix, sans oublier une riche expérience à partager.

J’espère que mon expérience et mes écrits au fil des semaines, des mois, et qui sait des années pourront aider certains ou certaines d’entre vous qui se trouvent dans la tourmente ou un de leurs proches. En tant que dirigeants, quand vous serez dans le doute, la remise en question, proche du burn-out. Quand vous serez seul pour prendre des décisions difficiles, déçu ou trahi par certaines personnes, quitté par un être cher, touché par la maladie ou celle d’un proche, ou toute autre événement difficile de cette vie, vous devrez non seulement affronter ces situations mais en plus rester debout, en temps que capitaine du navire. Il n’est pas toujours facile de trouver une oreille attentive, surtout quand on a la réputation d’être fort comme un roc.

Plus personnellement, ce blog constitue pour moi également l’opportunité de mettre de l’ordre et de clarifier mes connaissances et mon expérience afin de les rendre plus exploitables par moi ou par d’autres. Mes articles seront aussi très largement inspirés par les travaux des belles consciences actuelles ou passées que j’ai eu la chance de croiser. A ce propos l’une d’elles vient de s’éteindre il y a quelques heures en la personne de Nelson Mandela.

Pourquoi ai-je choisi de m’adresser aux entrepreneurs ? Parce que c’est le coeur de mon activité et parce que de lourdes responsabilités pèsent sur leurs épaules et qu’ils sont souvent bien seuls pour les assumer. Parce que je considère qu’ils sont les « chevaliers des temps modernes » à condition qu’ils soient porteurs de valeurs et d’une vision pour notre société. Dans le cas contraire, ils se transforment en mercenaires ou pire encore, en prédateurs. Le mercenaire est focalisé sur son seul intérêt alors que le « chevalier des temps modernes » se préoccupe réellement de la liberté et du bonheur des autres.

Si vous n’êtes pas chef d’entreprise, peut-être vous considérez vous comme l’entrepreneur de votre vie. Dans ce cas  j’espère que vous trouverez également des conseils intéressants car mes propos dépassent souvent le seul cadre de l’entrepreneur.

Bonne lecture et n’hésitez pas à apporter vos témoignages, vos commentaires et vos questions pour faire vivre cet espace de liberté et de partage.

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Saga 2 : Le caractère précieux de l’entrepreneur

universo14

Comprendre le caractère précieux et essentiel de l’entrepreneur dans notre société a pour but de nous permettre de dépasser les moments difficiles et nous pousser à tirer pleinement profit de notre temps ô combien précieux d’entrepreneur, sans le gaspiller dans des activités dénuées de sens ou sans valeur ajoutée.

L’entrepreneur créé souvent des emplois, il crée de la richesse, il fait parfois évoluer la société grâce à des innovations, il forme son personnel et le rend plus compétent, et cela le plus souvent avec un esprit d’abnégation, ne comptant ni ses heures ni ses efforts, bien souvent au détriment de sa vie de famille ou de ses plaisirs.

Il y a des avantages immenses à être entrepreneur :

Il existe heureusement des avantages considérables à être entrepreneur : en accédant au statut d’entrepreneur, nous accédons à la liberté d’inventer notre vie, d’organiser nos journées et nos semaines à notre convenance, nous choisissons nos collaborateurs et souvent nos clients, nous choisissons le lieu pour nos bureaux, et pouvons nous adresser à des clients localement, dans la région, le pays et même sur toute la planète si nous aimons voyager et découvrir d’autres latitudes.

L’entrepreneur doit avoir conscience en permanence de cette immense liberté, et actualiser ce qui lui tient véritablement à cœur. Quel est le but de son engagement et de ses efforts ? Qu’est ce qui fait qu’il est là et pas ailleurs ? Pour certains, ce sont les biens matériels, comme une maison agréable avec tout le confort, une voiture de sport. Pour d’autres, c’est une bonne réputation, le pouvoir, les émotions fortes ou l’aventure. Nombreux essaient de trouver le sens de leur vie dans les relations familiales et avec leur cercle d’amis. Toutes ces choses peuvent nous apporter beaucoup de satisfactions, mais elles ne peuvent pas être le vrai sens de notre engagement d’entrepreneur. D’ailleurs, il serait souvent bien plus facile et confortable de les réaliser en étant cadre dirigeant d’une entreprise, sans en être le dirigeant.

Les quatre niveaux d’intention d’un entrepreneur :

Alors, quelle peut bien être notre intention en tant qu’entrepreneur ? Pour simplifier, on peut faire ressortir quatre principaux niveaux d’intention :

  • L’entrepreneur « d’orientation initiale », qui recherche en premier lieu une vie agréable et beaucoup de liberté au travers de son statut. Cette fin pourra d’ailleurs justifier certains comportements « égoïstes » pour y parvenir.
  • L’entrepreneur « spécial » cherche également en premier lieu une vie agréable et beaucoup de liberté, mais il aura un niveau de conscience plus élevé des autres et des valeurs quant à la façon d’obtenir ce qu’il recherche.
  • L’entrepreneur « exemplaire » ne va pas chercher en premier lieu une vie agréable, mais va chercher à mener une vie d’entrepreneur « exemplaire », en cherchant à s’améliorer à chaque occasion, avec un code éthique très élevé.
  • Le « grand » entrepreneur ne va pas non plus chercher une vie agréable pour lui mais n’aura de cesse d’améliorer la vie de ses proches, de ses collaborateurs, de ses clients et de la société en général.

L’orientation que nous choisissons en tant qu’entrepreneur est totalement déterminée par notre intention. Au fur et à mesure que notre intention devient plus élevée, notre capacité à développer notre entreprise et à l’animer devient également plus grande. Notre intention est donc essentielle ! Et la réalité de notre entreprise sera souvent très différente et en lien direct avec notre intention, si bien sûr nous ne l’oublions pas en chemin.

 Les six attributs essentiels de l’entrepreneur :

Voyons maintenant les six attributs qui forgent l’étoffe d’un entrepreneur et leurs causes :

  • la noblesse provient du respect pour les autres,
  • la sagesse provient du fait d’étudier et de prendre du recul,
  • la richesse provient de la générosité,
  • le pouvoir provient du fait d’offrir la protection aux autres,
  • l’élégance provient de la patience envers les personnes et les circonstances,
  • la bonne santé provient du fait de prendre soin de sa santé et de celle des autres,

Même si certains de ces attributs vous paraissent surprenants, je vous propose d’y réfléchir plus en profondeur avant de vous prononcer. Par exemple la sagesse est l’attribut le plus précieux car elle nous rend capable de distinguer ce que nous devons faire et ce qui est à éviter. De la même manière, un entrepreneur malade n’est que l’ombre de lui-même et notamment un burn-out peut être très préjudiciable à son entreprise. Si le lien entre la richesse et la générosité vous surprend, quel est selon vous l’effet d’un patron généreux avec ses salariés, avec ses clients, avec ses partenaires. S’il le fait avec sagesse, je suis certain que cela ne manquera pas d’amener loyauté, engagement et nouveaux contrats pour son entreprise…

 Une marge de manœuvre considérable :

Je souhaiterais maintenant comparer notre marge d’action en tant qu’entrepreneur à celle d’un salarié, d’un fonctionnaire ou encore d’un chômeur ! Elle est considérable et c’est bien pour cela qu’il nécessaire de ne pas la gaspiller en en gardant toujours à l’esprit notre intention et nos valeurs.

Réaliser tout le potentiel de notre vie d’entrepreneur signifie cesser d’investir notre énergie dans des activités qui ne visent qu’à atteindre des résultats égocentriques, narcissiques ou dénués de véritable sens. A cet effet, les prochaines tribunes présenteront des méthodes parfois surprenantes pour réaliser tout le potentiel de notre vie d’entrepreneur.

La prochaine, abordera le caractère impermanent des choses et du fait qu’en tant qu’entrepreneur : « il se peut que nous perdions tout demain ! ». Nous verrons que cette perspective plutôt désagréable, peut constituer un moteur essentiel de notre réussite.

 Pour les entrepreneurs qui hésitent à se lancer :

Lorsque nous souhaitons devenir entrepreneur et que nous nous sentons capable de le faire, il se peut que nous remettions notre projet à plus tard pour diverses raisons. Pour vaincre cette paresse de la procrastination, nous devons nous rappeler que cette vie passe très vite et que nous rencontrerons peut-être à l’avenir des conditions plus difficiles qu’aujourd’hui. Le moment pour entreprendre, ce n’est pas demain, c’est MAINTENANT ! Et nous aurons tout le loisir de « grandir » avec notre projet et de régler nos difficultés d’aujourd’hui et toutes celles qui ne manqueront pas de se présenter par la suite.

Que faire lorsque votre entreprise rencontre des difficultés :

Mon conseil le plus essentiel  consiste à développer une bonne intention et à la maintenir tout le temps. Ainsi, vous trouverez plus facilement des personnes prêtes à vous aider, des clients susceptibles de vous faire confiance, des fournisseurs plus compréhensifs…

Rappelez-vous le caractère précieux de votre rôle d’entrepreneur et prenez la détermination d’en faire le meilleur usage aussi longtemps que vous en aurez la possibilité.

Publié dans Articles généraux, Entrepreneur en difficulté, Saga Entrepreneuriale | Laisser un commentaire

Saga 1 : des collaborateurs pour le meilleur et pour le pire

Illustration visages demi

La tentation est forte pour un chef d’entreprise, dans le contexte actuel, de ne pas prendre soin de ses collaborateurs : la situation économique est difficile et le marché de l’emploi lui est favorable.

Cependant, si l’on regarde le terme « collaborateur », on comprend aisément que ce serait une grave erreur. Le dirigeant a besoin de l’implication de ses salariés, encore plus en période difficile.


Pourquoi collaborer ?

Les collaborateurs ont tendance à s’impliquer s’il existe, à leurs yeux, une cohérence entre ce qu’ils donnent à l’entreprise et ce que l’entreprise leur apporte. Ceci dépasse largement la simple rémunération. En effet, « ce qu’ils en retirent » est véritablement multi-facettes : à commencer par le fait d’apprécier leur environnement de travail, de trouver du sens et de la fierté dans leur travail, d’être respecté, d’avoir confiance et admiration dans leur dirigeant et bien sûr de pouvoir offrir une vie décente à leur famille et un avenir à leurs enfants.

De nombreuses études ont fait ressortir que les collaborateurs sont souvent beaucoup plus impliqués dans la stratégie de l’entreprise qu’on ne le pense. Bien entendu si cette dernière existe !


Et la rémunération ?

L’enjeu souvent stigmatisé de la rémunération et de l’augmentation tient avant tout au fait que la majeure partie des items précédents ne sont pas mesurables alors que la rémunération l’est. D’où son importance. Ce n’est pourtant pas une raison pour sous-estimer les autres critères et il est également essentiel de comprendre le ou les moteurs de chaque salarié.

Même lorsque le contexte est très difficile, il existe de nombreux exemples de salariés qui ont été jusqu’à accepter des sacrifices importants sur leur rémunération, assortis d’efforts complémentaires en termes d’implication. Ce qui est encore plus paradoxal, c’est que ces périodes difficiles où les salariés et la direction se sont « serrés les coudes » concourent souvent à renforcer le lien entre le salarié et son entreprise, et à renforcer la qualité de son engagement.


Les objectifs de cette Saga ?

Vous n’avez pas manqué de constater qu’en matière de gestion des hommes, la rationalité n’a pas toujours sa place et je voulais m’appuyer sur l’exemple précédent pour vous proposer, à l’occasion des prochaines tribunes, un voyage entrepreneurial. Au cours de celui-ci, VOUS, en tant que chef d’entreprise, aurez la possibilité de réfléchir à différents aspects de votre projet entrepreneurial pour mettre en place les fondations d’une véritable « collaboration consentie » avec vos collaborateurs, vos clients et vos partenaires. Tous ont beaucoup à y gagner.


Sur chaque sujet, j’essaierai de réserver
une rubrique spécifique pour les chefs d’entreprise qui traversent une période difficile afin de leur présenter des solutions simples, qu’ils peuvent mettre en place immédiatement, et susceptibles de leur apporter des résultats rapidement.

Je vous propose de bâtir un outil de travail solide et évolutif qui nous amènera à revisiter la nature de votre engagement de dirigeant, vos valeurs fondamentales, votre vision qui doit faire sens, à vous regarder dans un miroir non déformant pour évoluer là où c’est nécessaire, et à nouer des relations différentes et plus porteuses avec tous ceux qui vont vous aider à réussir au delà de vos espérances : collaborateurs, clients et partenaires notamment.


Les fondations de l’approche proposée :

Cette approche est largement inspirée de certains outils très puissants comme la PNL, des différentes disciplines liées à l’exercice de l’autorité, au management et au leadership, et de certains aspects adaptés de la sagesse bouddhiste. Toutes ces approches ont en commun un regard non fataliste et respectueux de l’être humain. Elles ont étudié en profondeurs son fonctionnement dans un souci d’efficacité et de développement. Il va sans dire que la confrontation avec le terrain, à l’occasion des missions d’accompagnement de dirigeant que j’ai pu mener, a été également déterminante.


Je vous propose de commencer dans le prochain article par une réflexion sur :
« Le caractère précieux de l’entrepreneur » dans notre société.

_

Publié dans Articles généraux, Orientation initiale, Saga Entrepreneuriale | Laisser un commentaire